La photographie pictorialiste en Europe, 1888-1918

En 1888, l’arrivée d’un appareil ” prêt à l’emploi “, le Kodak de George Eastman, démocratise la pratique photographique. A cet engouement populaire pour une photographie d’enregistrement, des amateurs européens, qualifiés de ” pictorialistes “, vont réagir en revendiquant une photographie artistique, comparable par ses moyens et ses fins aux Beaux-Arts. Jusqu’en 1918, leurs œuvres et leurs idées seront largement diffusées d’abord en Europe, puis aux Etats-Unis. Au-delà de l’imaginaire qu’il illustre, souvent proche du symbolisme, le pictorialisme a ainsi constitué un moment charnière entre l’invention et la modernité de la photographie.

Text: Ribemont Francis, Boulouch Nathalie et al. cm 23×28; pp. 343; 190 COL; hardcover. Publisher: Le Point du Jour, Cherbourg-Octeville, 2005.

ISBN: 9782912132468| 2912132460
Request info
ID: 12514

Product Description

En 1888, l’arrivée d’un appareil ” prêt à l’emploi “, le Kodak de George Eastman, démocratise la pratique photographique. A cet engouement populaire pour une photographie d’enregistrement, des amateurs européens, qualifiés de ” pictorialistes “, vont réagir en revendiquant une photographie artistique, comparable par ses moyens et ses fins aux Beaux-Arts. Jusqu’en 1918, leurs œuvres et leurs idées seront largement diffusées d’abord en Europe, puis aux Etats-Unis. Au-delà de l’imaginaire qu’il illustre, souvent proche du symbolisme, le pictorialisme a ainsi constitué un moment charnière entre l’invention et la modernité de la photographie.

×