Les Années Pop 1956-1968

Les Années pop, catalogue qui fait suite à l’exposition de Beaubourg, doit être considéré comme une véritable anthologie de la culture pop des années soixante. Organisé selon une stricte chronologie, il décline de page en page les multiples avatars d’un mouvement qui s’était étendu aux différents systèmes de la création : peinture, photographie, architecture, design, bande dessinée, mode, etc. Bourré de citations, de textes célèbres jamais encore traduits en français, d’analyses lumineuses sur l’état d’esprit d’une époque, cet ouvrage propose également une iconographie d’une rare richesse. Toutes les icônes, tous les chefs-d’œuvre produits par le pop art sont là, rassemblées dans ces pages. Autant avouer que ce catalogue constitue donc une référence incontournable. Malheureusement, certains de ses défauts en rendent son emploi malaisé. Ainsi, l’absence de pagination, son index et sa bibliographie complexe, le manque de cohérence dans sa présentation transforme ce brillant essai visuel et théorique en ouvrage destiné de préférence à ceux qui aiment les belles images ou à ceux qui possèdent déjà une très bonne connaissance de l’histoire de ce mouvement.

Text: Francis Marc, Beret Chantal et al. cm 28×28; COL and BW; hardcover. Publisher: Centre Georges Pompidou, Paris, 2001.

ISBN: 9782844260802| 2844260802

Product Description

Les Années pop, catalogue qui fait suite à l’exposition de Beaubourg, doit être considéré comme une véritable anthologie de la culture pop des années soixante. Organisé selon une stricte chronologie, il décline de page en page les multiples avatars d’un mouvement qui s’était étendu aux différents systèmes de la création : peinture, photographie, architecture, design, bande dessinée, mode, etc. Bourré de citations, de textes célèbres jamais encore traduits en français, d’analyses lumineuses sur l’état d’esprit d’une époque, cet ouvrage propose également une iconographie d’une rare richesse. Toutes les icônes, tous les chefs-d’œuvre produits par le pop art sont là, rassemblées dans ces pages. Autant avouer que ce catalogue constitue donc une référence incontournable. Malheureusement, certains de ses défauts en rendent son emploi malaisé. Ainsi, l’absence de pagination, son index et sa bibliographie complexe, le manque de cohérence dans sa présentation transforme ce brillant essai visuel et théorique en ouvrage destiné de préférence à ceux qui aiment les belles images ou à ceux qui possèdent déjà une très bonne connaissance de l’histoire de ce mouvement.