AM-9203

LYGIA CLARK (L’ENVELOPPE) La fin de la modernité et le désir du contact

Lygia Clark (1920 – 1988) est l’une des artistes les plus importantes du Brésil. Représentante de l’art ” néoconcret ” autour de 1960, elle élabore au cours de la décennie suivante, à Rio et à Paris où elle vit de 1968 à 1976, des ” propositions sensorielles ” transformant le spectateur cri participant actif. Plus qu’aucun(e) autre artiste avant ou après elle, Lygia Clark interroge le sens du toucher, privilégiant des farines enveloppantes génératrices de contact. La première partie de l’ouvrage trace le cheminement de son invention en montrant le pouvoir de l’enveloppe à convoquer le corps et figurer le féminin. La deuxième partie de l’ouvrage recherche l’amont historique de la configuration enveloppante par comparaisons; antithèses et mises en perspective avec des œuvres d’artistes représentatifs : Klein, Manzoni, Morris, Christo, Oldenburg, Beuys, mais aussi Giacometti et Moore. Les ” propositions sensorielles ” de Lygia Clark sont ainsi contextualisées pour esquisser une histoire de l’imaginaire du corps sexué dans l’histoire de l’art entre la fin de la deuxième guerre mondiale et les années 1970

Text: Coellier Sylvie. cm 13,5×21,5; pp. 272; BW ills.; paperback. Publisher: Editions L’ Harmattan, Paris, 2003.

ISBN: 9782747555005| 2747555003

ID: AM-9203

Product Description

Lygia Clark (1920 – 1988) est l’une des artistes les plus importantes du Brésil. Représentante de l’art ” néoconcret ” autour de 1960, elle élabore au cours de la décennie suivante, à Rio et à Paris où elle vit de 1968 à 1976, des ” propositions sensorielles ” transformant le spectateur cri participant actif. Plus qu’aucun(e) autre artiste avant ou après elle, Lygia Clark interroge le sens du toucher, privilégiant des farines enveloppantes génératrices de contact. La première partie de l’ouvrage trace le cheminement de son invention en montrant le pouvoir de l’enveloppe à convoquer le corps et figurer le féminin. La deuxième partie de l’ouvrage recherche l’amont historique de la configuration enveloppante par comparaisons; antithèses et mises en perspective avec des œuvres d’artistes représentatifs : Klein, Manzoni, Morris, Christo, Oldenburg, Beuys, mais aussi Giacometti et Moore. Les ” propositions sensorielles ” de Lygia Clark sont ainsi contextualisées pour esquisser une histoire de l’imaginaire du corps sexué dans l’histoire de l’art entre la fin de la deuxième guerre mondiale et les années 1970